Il est conseillé avant de passer un séjour dans un pays étranger, dont le Chili, de connaître les activités, sports et loisirs que l’on peut y faire. Cela dans le but de les intégrer dans notre plan de voyage. Aussi, nous pouvons choisir la période durant laquelle nous allons partir.

Randonnée

Une des activités phares du Chili est la randonnée. Nous pouvons faire cette activité dans de nombreux parcs nationaux et réserves du Chili. Cela vous permettra de découvrir le désert, les forêts sèches ou humides, les vallées isolées, les côtes et fjords. Il faut savoir que le site de randonnée le plus connu se trouve au Torres del Paine : le fameux circuit du W qui se fait en 4 à 5 jours. En faisant de la randonnée dans ce site vous pouvez avoir accès à de superbes paysages. Pour ceux qui rêvent d’isolement et de grands vents, il leur est conseillé d’aller sur le cabo Froward, à l’extrémité sud de l’Amérique (5 jours aller-retour), ou sur l’isla Navarino, aux portes du cap Horn.

Rafting

Une autre activité à essayer au Chili est le rafting. En effet, avec ses rivières qui dévalent de la cordillère, le Chili offre de magnifiques sites propices au rafting. Il y avait alors la descente du río Bío-Bío, au sud de Concepción. Mais la construction des barrages de Pangue et de Ralco a changé la donne et le río a perdu de sa popularité. Toutefois, il existe d’autres sites comme le río Futaleufú, à 340 km au sud de Puerto Montt. Dans ce site, le cours d’eau traverse des paysages spectaculaires et présente différents niveaux de difficultés. Sans oublier les autre cours d’eau dont le río Trancura dans la région de Pucón, río Petrohué dans la région de Puerto Varas et le río Maipo à 60 km de Santiago.

Ski

Il est tout à fait possible de faire du ski en Chili. La saison pour cette activité s’étend de fin juin à septembre ou octobre (selon l’endroit et l’année). Il faut savoir que les stations qui disposent des plus beaux domaines skiables se trouvent à côté de Santiago si nous ne citons que Valle Nevado (44 km de pistes) et surtout Portillo, où les championnats du monde ont déjà été organisés. Mais il y a également la région des Lacs, comme à Pucón, où le free ride se développe sur les flancs des volcans.